Quels sont les critères pour pouvoir effectuer un regroupement de crédits

saisie immobilière
Quelles solutions pour éviter la saisie immobilière ?
17 février 2020
regrouper ses crédits
Comment regrouper ses crédits ?
26 février 2020
Effectuer un regroupement de crédits

Se retrouver pris dans les filets des remboursements de nombreuses dettes à la fois est chose courante pour les ménages. La plupart de ces familles souffrent d’un minime reste à vivre à cause des mensualités de chaque dette qui, cumulées, deviennent trop lourdes à supporter. Ainsi, le regroupement de crédits constitue la solution idéale pour certains ménages afin d’améliorer leurs conditions de vie. Il s’agit d’une opération permettant le rachat de tous ses prêts pour n’en faire qu’un, grâce à une nouvelle souscription. Les principaux avantages que présente cette opération sont la baisse considérable de la mensualité et le fait qu’à partir du rachat, le remboursement ne se fera plus qu’auprès d’un seul interlocuteur. Le regroupement de prêt faciliterait alors la vie de plusieurs personnes. Cependant, nul ne peut y accéder sans répondre, au préalable, à quelques critères. 

Quels crédits racheter ?

Quand le nombre de dettes est trop élevé, se demander lesquels d’entre eux peuvent être regroupés est tout à fait normal. Et tous les types de crédits ne sont, évidemment, pas éligibles. Parmi ceux qui le sont, tous les crédits à la consommation à savoir : immobiliers, auto, travaux, renouvelables, prêts personnels ou encore les découverts bancaires. Le rachat de crédit conso ne va pas dépendre des conditions dans lesquelles ils ont été octroyés (existence ou absence d’hypothèque, la variation du taux).

Il est à noter que certains arriérés professionnels ne peuvent être rachetés. Un retard de paiement URSSAF ou TVA ou encore une quelconque dette liée aux jeux ne pourront jamais faire partie d’un dossier regroupement de crédit.

Les critères d’éligibilité

Le demandeur doit avoir entre 25 et 75 ans, en général pour pouvoir regrouper ses prêts.

La question d’hébergement peut souvent poser problème s’il est gratuit. Être propriétaire ou locataire de son domicile peut favoriser l’acceptation de son dossier chez certains organismes.

Avoir un CDI ou être à la retraire est aussi un avantage dans le montage d’un dossier de regroupement pour leur stabilité financière. Les travailleurs dans les professions libérales doivent quant à eux avoir un justificatif de la stabilité de leurs revenus sur une période donnée. En effet, le revenu est un critère rédhibitoire, car il doit dépasser le seuil minimal par mois pour être acceptable.

Être fiché à la Banque de France ficp ou fcc empêche aussi le rachat.

Pour regrouper ses dettes, un minimum deux crédits en cours de remboursement est obligatoire, dont un crédit à la consommation. La possibilité d’un rachat de crédit commence à partir d’un certain seuil de montant, qui varie selon l’interlocuteur.  

Que faire en cas de refus ?

Un cas de refus ne doit pas rebuter totalement, car les critères d’éligibilités sont très variés d’un organisme à une autre. La possibilité de voir son dossier accepté ailleurs est donc à prévoir. Tester son éligibilité en ligne est aussi possible avant d’envoyer les demandes de regroupement de prêt. Une autre solution consiste à faire appel à un courtier. Ce dernier a effectivement plus de chance de trouver un compromis avec ces nombreuses relations.